Définition & applications 2018-06-26T13:44:52+00:00

DEFINITION ET APPLICATIONS

La Sophrologie à été créée en 1960 par le neuropsychiatre Alfonso Caycédo, afin d’étudier la CONSCIENCE et les VALEURS DE L’EXISTENCE. 

D’abord pratiquée à des fins médicales puis paramédicales, elle s’est ensuite ouverte aux domaines de la pédagogie, du sport, ou encore du bien-être en général.

Son étymologie vient de la racine Grecque Sôs-Phrên-Logos.

Elle pourrait se définir comme :

« la science qui permet de développer un esprit sain, une pensée logique, une capacité à réfléchir par une intelligence propre et non sous l’impulsion de la croyance ou de l’émotion, une science qui invite ses pratiquants à opérer un changement de regard et à se libérer de leurs représentations pour revenir aux choses-mêmes » (HERVE BASSANINO)

C’est une vraie discipline qui nécessite un entraînement. Dans sa méthode originelle, pratiquée étape par étape elle permet à la personne de découvrir la conscience et ses différents niveaux. Elle permet de développer une conscience plus sereine, de retrouver l’harmonie physique et mentale et renforce les attitudes et les valeurs positives.

Véritable technique corporelle, sa pratique s’articule autour de la respiration, des mouvements du corps et de la visualisation

La Sophrologie est donc utile pour :

  • la gestion du stress
  • la gestion des émotions
  • les phobies
  • la préparation mentale
  • la confiance en soi
  • la préparation aux examens
  • les addictions
  • la concentration
  • le développement personnel
  • la grossesse
  • la prévention des maladies
  • Le stress chez les enfants

 

Déroulement d’une séance